Español English Français
 

La nature

Les couleurs brunes et ocre de la steppe définissent la Région du Campo de Belchite.  De vastes plaines couvertes d’épis dorés qui, bercés par la brise, se font danse et paysage.

La culture traditionnelle de l’olivier constitue un véritable cadeau pour la vue et pour tout amoureux de la nature et de sa biodiversité; un privilège qu’offre ce territoire où la terre est cultivée de manière extensive.

La région steppique du Campo de Belchite abrite des oiseaux, tels que, entre autres espèces, le Sirli ricoti, le Ganga unibande ou le butor, qui présentent un grand intérêt du point de vue ornithologique.  Toutes ces espèces se trouvant protégées et à l’abri dans le Refuge de la Faune sauvage de La Lomaza et dans la Réserve Ornithologique de El Planerón.  C’est pourquoi nombre de passionnés d’ornithologie, venus de différents pays, s’y rendent régulièrement afin de pouvoir y contempler ces oiseaux manquant à leur palmarès d'observation.  À Lécéra, une mangeoire à vautours, où des centaines de rapaces nécrophages viennent s’alimenter, a été aménagée.  Un spectacle dont il est possible de profiter depuis l’observatoire installé à quelques mètres de là.

La rivière Aguasvivas est devenue pour sa part un axe autour duquel s'organisent les plus beaux coins de nature. Dans les villages qu’elle traverse, ses rives offrent de magnifiques images ordonnées par la main de l'homme qui les a aménagées en potagers ou en promenades.  Et dans le sillage de sa course libre à travers champs, elle offre un spectacle imprévisible fait de bassins, de chutes d'eau et  d’agrestes abîmes d’une beauté singulière.  L’exploitation de la force de l’eau s’est depuis très longtemps concrétisée par des constructions hydrauliques aussi importantes que spectaculaires.   Ce sont le barrage Romain du Ier siècle d’Almonacid de la Cuba ; les moulins, comme celui de Samper del Salz qui, datant du XIe siècle et entièrement restauré aujourd’hui, est le plus vieux des moulins construits par le monastère de Rueda ; le barrage de Moneva, idéal pour la pratique de la pêche et de diverses activités nautiques, mais aussi une infinité de ponts, d'aqueducs et de fontaines qui jalonnent l'ensemble de la région. 

Le réseau de sentiers qui sillonnent le territoire s’étend sur 300 kilomètres répartis en 33 routes qui suivent le tracé de l'ancienne voie ferrée du train d'Utrillas ou le cours de l'Aguasvivas.  D’autres traversent d’émouvants paysages steppiques ou serpentent encore le long des nombreux accidents géographiques - abîmes, encaissements, grottes, diapirs et sites où affleurent des roches du jurassiques - qui jalonnent le territoire. En plus de ces routes, qui peuvent être empruntées à cheval ou à vélo, d’autres, traversant les pinèdes de Valmadrid, véritable poumons de la région, les "Cucutas" nom donné aux sommets les plus hauts de toute la région, l’oliveraie ou les vignes, ont été aménagées. Il existe également des routes saisonnières, l’une d’elles permettant par exemple d’admirer le spectacle des amandiers en fleurs.

 

Les espaces naturels

Venez profiter des plus beaux endroits sur lesquels repose notre Shire. Laissez-vous surprendre dans un pays plein de contrastes, admirer des paysages uniques, sentir la nature pure ...

LES ESPACES NATURELS


Des routes en pleine nature

Venez découvrir les plus beaux sites naturels de notre région!

Des routes en pleine nature


Des activités en pleine nature

La meilleure façon d'interagir avec la nature à travers des activités que nous proposons ici

Des activités en pleine nature


Fondo Europeo Agrícola de Desarrollo Rural: Europa invierte en las zonas rurales